AccueilAction collective[20/03 20h] « Gaz de Schiste, non merci! » Ciné-débat par les OC Lille?

Les Objecteurs de Croissance de Lille vous convient à leur troisième ciné-débat, sur :

Le Gaz de Schiste ( ou de Houille, comme ici dans le nord ) !

Gaz de schiste : non merci!

Mercredi 20 mars 2013

Accueil dès 19h30

Projection à 20h30

Bar et petite restauration bio/locale/glanée

Au cinéma l’Univers

16 rue Georges Danton, 59000 Lille (métro Porte de Valencienne)

Entrée/prix : libre

En présence d’intervenants du collectif :

Gaz de couche, non merci !

 

Projection de :

Un gaz sous haute pression :

enquête sur l’exploitation du gaz de schiste

Maxime Morin, Matthieu Boutitie | docu | Fr. | 2012 | 25 min

Le prix de l’indépendance énergétique : retour sur l’arrivée des premiers forages de gaz de schiste en France et en Pologne. Alors que la facture énergétique représente 90% du déficit commercial français en 2011, la présence potentielle d’immenses réserves de gaz de schiste dans le sous-sol français a d’abord été présentée comme une aubaine. Mais face aux risques écologiques liés à cette exploitation, des citoyens, des maires et des scientifiques sont montés au créneau…

 

Suivi par 2 courts documentaires, sur le même thême
La projection sera suivie d’une discussion / débat.

Voici l’article de 20 minutes, paru aujourd’hui :

Un Gaz sous haute pression

INDUSTRIE – Un projet d’extraction souterraine est envisagé dans la région…

«Gaz de couche, non merci ! ». Mercredi soir, au cinéma L’Univers à Lille, le collectif éponyme poursuivra son combat contre un projet régional d’exploitation de «gaz de couche ». Le nouvel eldorado du Nord-Pas-de-Calais se trouverait-il dans des filons de charbon encore inexploités, lesquels retiennent cette précieuse ressource naturelle?

«On n’égalera pas le Texas»

Bertrand Péricaud, élu communiste au conseil régional, vient en tout cas de lancer une mission d’enquête sur le sujet. «On n’égalera pas le Texas, mais les volumes conjoints de l’Alsace et du Pas-de-Calais pourraient représenter entre un et trois ans de consommation nationale de gaz », détaille l’élu, espérant ainsi maintenir sur le territoire les entreprises gourmandes en énergies.

Quatre demandes de forages-tests ont été déposées par European Gas Limited, implanté en Moselle, et Gazonor, ancienne filiale des Charbonnages de France qui exploite depuis 1978 le gaz de mine présent dans les anciennes galeries. Quatre secteurs sont pressentis: du côté de Valenciennes, dans le sud de l’Arrageois ainsi que dans les alentours d’Avion et de Divion. «Ce projet présente de gros risques environnementaux», prévient Christine Poilly, membre du collectif Gaz de Couche, non merci! Pour elle, « l’extraction de ce gaz libérera encore plus de CO2 alors que nous nous sommes engagés à réduire nos émissions. Les puits peuvent entraîner des désordres dans les sous-sols, et donc des pollutions. D’autant que le bassin minier est aujourd’hui labellisé patrimoine mondial de l’Unesco… C’est beaucoup de risques pour pas grand-chose». Nicolas Ricquart, directeur de Gazonor, n’est pas du même avis: «Les techniques de forage sont parfaitement maîtrisées. L’exploitation pourrait durer entre 25 et 30 ans».

 

 Gaëtane Deljurie

? Projection-débat

Invités par les Objecteurs de croissance, le collectif«Gaz de couche, non merci» interviendra mercredi, au cinéma L’Univers (16 rue Danton à Lille), juste après la projection à 20 h 30 de reportages sur l’exploitation du gaz de schiste.

Cliquez ici pour voir l’article en intégral 

_____________________________________________________

Merci à toutes celles et ceux qui sont venu(e)s !

Nous étions moins que lors des précédents ciné-débat (une quarantaine de personnes), mais l’ambiance était très chaleureuse, notamment grâce au « tout va très bien » d’Aurélien (à retrouver chaque mois dans l’appel des escargots).

Si vous avez raté cette soirée, voici ce que nous avons diffusé :


Commentaire

[20/03 20h] « Gaz de Schiste, non merci! » Ciné-débat par les OC Lille? — Pas de commentaire

Laisser un commentaire