AccueilAction collectiveHumeurLa supplication

« La Supplication-Tchernobyl, chronique du monde après l’apocalypse »

Après avoir pu voir notre ami Aurélien, du 19 au 25 octobre, au théatre de l’Idéal à Tourcoing, vous pouvez le retrouver :

Du 7 au 26 novembre 2012, L’Atalante, Paris

Du 30 novembre au 8 décembre 2012, Anis gras, Arcueil

_________________

Le 26 avril 1986, à 1 h 12 du matin, une série d’explosions détruit le réacteur et le bâtiment de la quatrième tranche de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Cet incident est devenu la plus grande catastrophe technologique du xxe siècle. Tchernobyl, ce mot évoquait jusqu’alors une catastrophe écologique majeure. Mars 2011, Fukushima évoque à nouveau l’horreur nucléaire.

D’une troublante façon, l’actualité rejoint l’histoire. Il est plus que jamais temps de parler de notre monde.

Aujourd’hui, le « problème » de Tchernobyl n’est toujours pas résolu. Le sarcophage qui devait recouvrir la centrale n’a toujours pas été posé. La radioactivité est toujours présente dans la zone de l’accident. Des centaines d’humains sont toujours irradiés…

Tchernobyl n’est pas de l’histoire ancienne : c’est notre passé, notre présent, notre avenir.

Nous devons donc continuer à faire entendre les voix des survivants de Tchernobyl, à travers les paroles recueillies par Svetlana Alexievitch qui constituent aujourd’hui l’un des plus bouleversants témoignages de l’histoire et de la mémoire d’un peuple. Car que savons?nous du drame humain, quotidien, qui suit l’explosion d’une centrale nucléaire ?

Stéphanie Loïk

_________________

C’est une très belle pièce, qui vaut vraiment le coup d’être vue.

Pour plus d’informations, c’est ici !

 

 


Commentaire

La supplication — Pas de commentaire

Laisser un commentaire