AccueilInitiativesAnnonceNon au renforcement de la ligne THT dans le Nord/Pas-de-Calais

Pourquoi c’est important

RTE (Réseau de Transport d’Électricité) a décidé de renforcer la ligne THT (très Haute Tension) entre Avelin (près de Lille) et Gavrelle (près d’Arras) en triplant la puissance de la ligne THT 400.000 volts sur un territoire déjà envahi de pylônes.

Les craintes justifiées de nombreux citoyens et associations et d’un certain nombre d’élus exprimées lors du débat public, celles du président de la commission du débat public sont restées vaines ; il en est de même pour les arguments démontrant l’inutilité d’un projet aussi démesuré au regard des réels besoins.
RTE ne tient pas compte du principe de précaution.
RTE, comme prévu, a annoncé qu’il ira jusqu’au bout du projet de renforcement … tout en indiquant son intention de dialoguer ! FLAGORNERIE !
Il semble clair que RTE veut tout simplement construire la ligne en dépit des arguments exprimés ; si nécessaire en ayant recours à la force comme en témoignent les douloureux évènements du Cotentin.
Nous affirmons notre opposition à un grand projet inutile et imposé qui ne permet pas aux citoyens d’être entendus. A maintes reprises il a été prouvé que ce projet est à la fois dangereux -pour la santé humaine, l’agriculture, l’environnement et la démocratie- …et inapproprié.
Le renforcement de ces lignes THT est prévu pour faciliter le marché des échanges d’énergies au niveau européen ; il se base sur des besoins en énergie en expansion dans les années à venir … ce qui est largement contesté et contestable !
Compte tenu des éléments déjà connus sur la nocivité des lignes THT et le manque d’objectivité dans ce dossier, nous demandons l’abandon du projet de renforcement de la ligne.
Cette pétition est à l’initiative du Collectif ANTI-THT 59/62 : anti-tht5962@lists.riseup.net

Signez la pétition et diffusez-la largement autour de vous.

 

1) Dans un premier temps, nous réclamons l’application du principe de précaution ; ce qui veut dire suspendre ce projet de ligne THT.

2) Dans un second temps, nous demandons : une ouverture vers des sources d’énergie plus respectueuses de l’environnement et de la santé publique ; la mise en place d’une commission sur les économies d’énergies ; Une décentralisation des moyens de production avec un contrôle citoyen au lieu d’une hypercentralisation, avec des pertes énormes, une non-implication des citoyens …

3) Cela doit aboutir à : abandonner ce projet coûteux et permettre plutôt de mettre en oeuvre une politique plus respectueuse de tous et de l’environnement.

 

(P.Rose)


Commentaire

Non au renforcement de la ligne THT dans le Nord/Pas-de-Calais — Pas de commentaire

Laisser un commentaire